Le meilleur est au centre – Session septembre 2020

Le 10 octobre, nous avons organisé pour vous la visite du centre de traitement ultra-moderne de la nouvelle gravière de Farvagny. Afin d’avoir le personnel sur place, nous avons besoin de votre inscription d’ici au 24 septembre (bulliardleo@bluewin.ch, 079 863 06 82). La visite se faisant en plein air ou dans des grandes halles, les distances sanitaires peuvent être maintenues. Plus d’infos ici

En début d’automne, vous serez consultés sur le changement du nom du parti. Que nous nous appelions le PDC ou le Centre, nos valeurs resteront les mêmes. Chrétien croyant, je me demande pourtant s’il est judicieux de mêler la religion aux questions de politique terrestres. Je côtoie aussi des personnes proches de nos valeurs, freinées par le nom du parti. Certes, la démocratie chrétienne a des fondements et une histoire à laquelle certains sont attachés. Maintenant que le débat a été lancé, faut-il revenir en arrière ? Le choix démocratique est entre vos mains.

Notre force, ce sont avant tout nos valeurs. Nous ne regardons pas si nous penchons à gauche ou à droite par rapport à tel ou tel autre parti, nous nous penchons du côté des citoyennes et des citoyens et de leurs besoins. A ceux qui demandent à nous en justifier, ce serait plutôt à eux d’expliquer pourquoi les uns sont empêtrés dans une vision d’état social utopique et les autres dans un libéralisme et un dogmatisme irréalistes. Preuve en est, la prochaine votation où le PDC est le seul parti gouvernemental du centre et de la droite à soutenir un congé paternité de 2 semaines.

C’est le début d’automne, portez-vous bien !

Christian ClémentPrésident du PDC Sarine-Campagne

Session du Grand Conseil septembre 2020

Durant cette dernière session, aucun dossier coronavirus mais 23 objets dits ordinaires touchant les grands axes de notre société ont été traités par le Grand Conseil. Il me plaît de relever que les mots d’ordre du groupe PDC font leur chemin et correspondent presque toujours aux décisions du Parlement cantonal.

Nous avons soutenu la modification de la loi sur la scolarité obligatoire en inscrivant le principe de l’enseignement de la langue partenaire par immersion. Le bilinguisme de notre canton est une force, à nous de l’exploiter au mieux afin que nos enfants et notre économie en ressortent gagnants.

La crise du coronavirus a montré combien il était important d’être connecté et bien formé aux instruments informatiques. La motion de notre député Daniel Bürdel, demandant que tous les élèves des cycles d’orientation soient équipés d’un appareil électronique individuel, a obtenu le soutien de 2/3 des députés.

L’introduction dans la loi scolaire de 4 demi-jours de congé par année choisis individuellement (aussi appelés « journées joker ») a obtenu, après un débat long et animé, une courte majorité tant dans notre parti qu’au Grand Conseil.

Nous avons clairement rejeté une motion du PS visant l’autorisation facilitée pour le montage de panneaux solaires sur les immeubles figurant au recensement des biens culturels. Le potentiel d’utilisation de l’énergie renouvelable sur des bâtiments industriels ou agricoles est encore très élevé. Préservons nos sites architecturaux protégés.

À la suite des dernières élections fédérales, où plusieurs milliers de votes avaient été déclarés nuls car deux bulletins avaient été mis dans la même enveloppe, le député Eric Collomb a déposé une motion visant à corriger cet état de fait. Le Grand Conseil a suivi notre motionnaire et est favorable à la modification dans ce sens de la loi sur l’exercice des droits politiques.

Notre députée Francine Defferrard a déposé une motion, à la suite des élections fédérales du 10 novembre 2019, exigeant un recomptage automatique des suffrages lors des élections cantonales et communales à scrutin majoritaire lorsque la différence est inférieure à 0.3%. Ce système enlèvera la pression sur le candidat et le parti concernés. 2/3 du Grand Conseil a suivi notre motionnaire.

Les membres du PDC (ici en particulier notre députée Gabrielle Bourguet, présidente de la commission ; notre Conseiller d’Etat Georges Godel, commissaire du Gouvernement ; nos député-e-s Daniel Bürdel, porte-parole, et Francine Defferrard, dépositaire d’un amendement déterminant), ont été très actifs au front afin que notre canton adhère au concordat sur les jeux d’argent au niveau suisse ainsi qu’à la convention romande. Fribourg dispose ainsi d’une loi garantissant que dans notre canton les lotos, si appréciés et nécessaires au financement de nos sociétés, aient encore de beaux jours devant eux !

Nous avons soutenu la modification de la loi sur les prestations complémentaires (PC) à l’assurance-vieillesse, survivants et invalidité. Les charges prises en considération seront élargies ; en revanche l’Etat demandera une rétrocession des PC si l’héritage dépasse CHF 40’000.-.

Une initiative cantonale à l’Assemblée fédérale sera déposée avec notre soutien unanime afin que le modèle fribourgeois d’assistance pharmaceutique dans les EMS, qui a grandement fait ses preuves, puisse être réactivé dans notre canton et généralisé dans tout le pays. Ce système a l’avantage de diminuer fortement les coûts des médicaments en EMS.

En octobre, nous nous concentrerons pour l’essentiel sur le plan de relance économique proposé par notre Gouvernement. Le PDC a été très actif dans ce domaine en déposant plusieurs mandats qui seront débattus lors de cette prochaine session.

    Hubert DafflonDéputé, Chef du Groupe PDC au Grand Conseil